Mincir à la ménopause, c'est possible !

Le maté favorise la combustion des graisses

La cinquantaine est un cap difficile pour les femmes, car bien souvent, c'est l'âge de la ménopause : le métabolisme de base se ralentit, le corps change et la ligne aussi. Mais pourquoi ?

Des changements hormonaux

La ménopause correspond à un arrêt des sécrétions hormonales sexuelles (œstrogènes et progestérones). Les variations hormonales ont une implication reconnue dans l’accumulation de la masse grasse. Avec l’âge, le corps utilise moins de calories. Ce qui n’est pas utilisé est alors stocké, favorisant ainsi la prise de poids. Par ailleurs, la baisse des œstrogènes provoque une diminution des muscles dans la partie inférieure du corps. Mais que faire ?

Adapter son alimentation et pratiquer une activité physique régulière

La prise de poids à la ménopause, n’est pas une fatalité. Le corps change et ses besoins aussi, il est alors important d’adapter ses habitudes.

Tout d’abord, il faut souvent revoir son alimentation. Cela ne veut pas dire qu’il faut se mettre au régime. Mais simplement adopter une alimentation plus saine. Pensez aux aliments amis de votre silhouette afin d'éviter la prise de poids, souvent localisée autour de la ceinture. Faites le plein de légumes verts, notamment ceux riches en omégas 3 : cresson, pourpier, pissenlit...

De plus, il faut pratiquer une activité physique régulière et profiter de toutes les occasions possibles pour bouger. Par exemple, utiliser les escaliers à la place de l’ascenseur.

Le saviez-vous ?

Outre une bonne hygiène alimentaire et une activité physique régulière, il faut savoir que certaines plantes favorisent l’élimination des kilos superflus pris lors de la ménopause. Ainsi, le maté favorise la combustion des graisses, tandis que le marc de raisin et le sureau aident à lutter contre la rétention d’eau.

 

Revenir

Points de vente