Pour un transit régulier

Les problèmes de transit touchent 1 femme sur 2 et 1 homme sur 3 en France

Paresse intestinale, ballonnements… Ces troubles très répandus touchent 1 femme sur 2 et 1 homme sur 3 en France. Lorsque l’alimentation est pauvre en fibres et faiblement hydratée, la masse des aliments digérés perd peu à peu de son eau. Elle devient de plus en plus compacte ce qui rend le transit difficile. Heureusement, il existe des solutions pour limiter et lutter contre ces désagréments.

Adoptez une alimentation riche en fibres et buvez !

Les fibres alimentaires favorisent la suppression des déchets contenus dans l’organisme. Ainsi, consommer plus de fibres va aider ce dernier à mieux faire son travail grâce à leur capacité à retenir l’eau. Il est donc recommandé de consommer des aliments riches en fibres : céréales, crudités, fruits et légumes.

Les fibres ne sont pas la seule solution : boire un litre et demi à deux litres d'eau et de liquide (thé, tisane, soupe ...) chaque jour est essentiel. Car si l'évacuation des selles est difficile, c'est en partie parce qu'elles sont sèches. De plus, boire un verre d’eau froide le matin, au réveil, favorise le transit intestinal.

Pratiquez une activité régulière

L'idée est de renforcer la musculature, notamment au niveau des abdominaux, mais aussi de faire bouger les muscles, afin qu'ils accélèrent eux-mêmes la circulation des matières au niveau abdominal. 30 minutes de sport, par jour, à intensité moyenne, suffit pour aider les intestins à faire leur travail.

A  savoir

Certaines plantes sont particulièrement réputées pour leur action dépurative : la rhubarbe, le cassis, l’anis vert, la rhubarbe, la guimauve, la chicorée ou encore la réglisse sont des alliés incontournables pour aider à préserver un transit normal. Elles peuvent se trouver en compléments alimentaires ou en infusions !

 

Revenir

Points de vente